annonces-immobiliere

Quel est le prix pour viabiliser un terrain ?

L’une des principales questions que vous devez vous poser lorsque vous souhaitez acheter un terrain est celle du coût de sa viabilisation. En effet, il s’agit d’un facteur important à prendre en compte car il peut influencer directement votre budget total de construction. Pour évaluer ce coût, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs.

Les démarches préalables à effectuer !

Vous devez savoir que certains terrains ne sont pas constructibles. Afin de vérifier si le terrain qui vous intéresse n’est pas concerné par ces restrictions, vous devez consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Une fois la vérification faite, vous pouvez demander un certificat d’urbanisme pré-opérationnel à la mairie. Il est important de savoir que ce type de document est gratuit. Dans ce certificat, vous pourrez évaluer les modalités de raccordement concernant le gaz, le réseau téléphonique, l’eau et l’électricité. Sachez que cette attestation n’équivaut pas à un permis de construire. Elle vous donnera juste un aperçu du coût de la viabilisation du terrain.

Les facteurs à prendre en compte pour la viabilisation d’un terrain !

Naturellement, le principal facteur à prendre en compte, lorsque vous avez le certificat d’urbanisme en main, est la distance entre votre terrain et les principaux équipements et réseaux publics. Il est évident que plus cette distance est importante, plus le coût de la viabilisation sera élevé. Il convient de préciser qu’au coût de la viabilisation s’ajoutent diverses taxes. A savoir, la taxe locale d’équipement (TLE) et la préparation au raccordement à l’égout (PRE). Il faut savoir que les informations concernant ces taxes figurent sur le certificat d’urbanisme. Dans le cas où votre terrain est grand, vous devez absolument prendre en compte la distance entre l’entrée de votre propriété et la zone où vous allez construire. Dans ce genre de situation, le coût de la viabilisation peut varier du double au triple.

Les différents raccordements !

Si vous vous lancez seul dans votre projet immobilier, vous devez être prêt à effectuer vous-même la viabilisation de votre terrain. Préparez-vous donc à solliciter plusieurs fournisseurs pour les différents raccordements que vous devrez réaliser sur votre terrain. En effet, les fournisseurs peuvent être différents pour l’eau, le gaz, l’électricité, internet, le réseau téléphonique etc…. Sachez que pour l’installation de ces différents raccordements, une visite préalable devra être effectuée par un spécialiste de chaque domaine afin de pouvoir établir un devis. Si les devis dépassent votre budget, dites-vous que le réseau d’assainissement est le raccordement le moins nécessaire.

Quitter la version mobile